Archives de catégorie : réflexion

autour nº6 – (la mort)

elle est toujours là, elle marche et rôde. renifle et flaire. chien enjoué par la faim, anticipant l’os. parfois elle ne se retient plus, suçote une blessure, croque dans une plaie pour que la vie s’en échappe un peu plus … Lire la suite

Publié dans clavier d'intempérances, impromptus, réflexion | Laisser un commentaire

la nuance

un jour, une nuit, en un moment vient une nuance. frappante comme foudre, elle vient à l’esprit et entre dans le corps. lorsqu’elle s’installe, ne nous lâche plus ni la pensée ni la main. elle nous tient comme si elle … Lire la suite

Publié dans réflexion | Laisser un commentaire

« la forme sait »

la forme sait, elle sait sa correspondance intrinsèque au discours. toute velleité d’imposition d’une forme autre à un discours donné corrompt l’intrinsèque du discours même et lui fait violence, tyrannie. l’écrivant ne sait pas la forme du discours. le rôle … Lire la suite

Publié dans clin d'oeil, réflexion | Laisser un commentaire

le cancer littéraire

– la véritable maladie du littéraire serait sans doute qu’il n’ait jamais fait ses deuils des Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Mallarmé, Hugo, Céline, Char, etc… . hors jamais une main ne pourra faire revivre ces esprits ni leur langue, et si … Lire la suite

Publié dans clavier d'intempérances, on s'en fout !, réflexion | 6 commentaires

— le syndrome Houdini

… Il est un fait que plusieurs, s’enflammant les esprits plutôt que d’être pris de combustion spontanée, préfèrent verser dans le syndrome Houdini, consistant en la disparition… sans retour. Ce n’est ni facile ni léger, mais d’une profonde gravité. Cependant, … Lire la suite

Publié dans réflexion | Laisser un commentaire