Archives mensuelles : décembre 2014

[notes] de la résistance / dans l’imprécision

  (où je poursuis ma pensée)   de la résistance :     «Rien n’est lisse sauf la manière dont les choses, les instants, les matières semblent glisser, se déplacer puis nous déplacer; rien n’est lisse, pas même la sensation … Lire la suite

Publié dans écrivailleries | Laisser un commentaire