Archives mensuelles : juin 2016

: proposition estivale

C’est l’été, le temps du goût vivant, des heures chaudes passées à lire et à écrire (peut-être). Les vacances « arrivent » et pour ne plus penser à l’année de boulot (ou autre) qui vous aura compressé comme si vous étiez passé … Lire la suite

Publié dans écrivailleries | 1 commentaire

en bleu et jaune

    ©Catrine Godin, 2016. fig.4 — nous sommes des demeures où le ciel dort.         pour zieuter d’autres petites choses en bleu et jaune  <— clickelà

Publié dans écrivailleries | Laisser un commentaire

été’encor

      [ entouré d’oiseaux ]       au presqu’été, la moelle attend le cuisant, goulue l’ivresse à plus soif de rayons fastes, délire photonique à longue propagation, un bain d’or régénérant l’essence comme la chaleur éveille les … Lire la suite

Publié dans écrivailleries | Laisser un commentaire

été – à l’autre

j’aimais. j’aimais plus que tout. t’écrire. sans but autre que n’être que cette main gauche. heures, jours, nuits, confondus ou sortis d’eux-mêmes, extraits des gestes et tâches. hors. hors alors que je me fondais littéralement. m’oubliais. mais salutaire, se perdre … Lire la suite

Publié dans écrivailleries | Laisser un commentaire

été

©Catrine Godin 2016     vert été que j’aspire et mange des yeux, vert où poser la main, où la joue descend, petit velours vivant, coussin poussé où coucher ma tête mon corps et rêver d’iris de myosotis de fraîches … Lire la suite

Publié dans impromptus, parfois je rêve | 1 commentaire