I – les encres neuves / secondes

nov.2011 - Catrine Godin

nov.2011 - Catrine Godin

nov.2011 - Catrine Godin

nov.2011 - Catrine Godin

nov.2011 - Catrine Godin

nov.2011 - Catrine Godin

                                                                                                                                                                                                                 [couvre-moi de cendre]
 
ces lueurs on dirait – fleurs noires à même mes forêts –
des flûtes à disperser l’odeur aigre de la mort
à ta bouche la même danse soulève des pétales sombres
des huiles lourdes en volutes qu’imbibent les lupins
 
quelle créature n’a pas des incendies dans son ventre

Réponse, avis, contre-avis, réflexion, écho, c'est ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s