Archives de catégorie : impromptus

été

©Catrine Godin 2016     vert été que j’aspire et mange des yeux, vert où poser la main, où la joue descend, petit velours vivant, coussin poussé où coucher ma tête mon corps et rêver d’iris de myosotis de fraîches … Lire la suite

Publié dans impromptus, parfois je rêve | 1 commentaire

autour nº6 – (la mort)

elle est toujours là, elle marche et rôde. renifle et flaire. chien enjoué par la faim, anticipant l’os. parfois elle ne se retient plus, suçote une blessure, croque dans une plaie pour que la vie s’en échappe un peu plus … Lire la suite

Publié dans clavier d'intempérances, impromptus, réflexion | Laisser un commentaire

– serpents

cachés dans la pierre cachés dans le fût des arbres et sous j’aimerais voir sourdre de l’herbe froide et humide de la mousse et de l’humus des paroles vertes la vigueur son fouet claquant dans mon coeur les serpents vifs … Lire la suite

Publié dans écrivailleries, clavier d'intempérances, impromptus, parole | Laisser un commentaire

veille

main ascendante où grimper méandres échancrures veinures tendons nerfs mais mon poumon évidé patiemment dans le lent soir griffures sombres sentier de chairs pensées sommeils et pulpes comme longuement le sang colore les chemins s’entrecroisent ne se connaissent qu’en silence … Lire la suite

Publié dans impromptus | Laisser un commentaire

lettre en hiver

regarde, regarde les branches nues des arbres que neige habille, elles ressemblent aux chemins enchevêtrés que prend la parole ou l’écrire, et cette neige, au poids du silence déposé sur toutes choses. j’aime à penser que tu puisses percevoir ainsi … Lire la suite

Publié dans à l'instant, impromptus, réflexion | 5 commentaires