tu ne dors pas

 
 
 
[ ta nuit est aussi un chemin ]
 
 
 
 
 
 
 
tu ne dors pas              tu ne dors plus
 
un chaos aboie ses rumeurs de meute
les échines hérissées
dansent         piétinent          le festin
 
l’innocence ne trouve jamais refuge
 
 
 
 
 
º
 
 
 
 
 
j’entends ta cuisse frémir toute sa nuit
son os dans la gueule des chiens
pourtant la mort sait chasser sans eux
 
tu te dis que tu es l’un des prochains
que la Terre tourne
                             toujours plus vite
sur le jour abandonné
les dévorateurs reconnaissent leur chemin
 
 
 
 
 
º
 
 
 
 
 
la piste est claire comme le lit d’un ruisseau vide
 
tout ce à quoi tu donnes un sens
il te faut y renoncer
 
le carnage est la seule véritable promesse
déposée aux berceaux
 
 
 
 
 
º
 
 
 
 
 
noire plus que noire
la nuit garde
tes veines
                               tes heures se chantent
                            et tu pleures
et pleurent      dans le tissus des souffles
                       les ruisseaux vifs
 
 
 
 
tu ne dors pas                       non, tu ne dors pas
quand le parfum des dernières fleurs te guète
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
petite suite noire – C.G.
Publicités

A propos 4ine

Catrine Godin vient de Québec où elle y a étudié les arts. Elle vit à Montréal, dessine, peint et écrit. En 2006, paraît un premier titre, Les ailes closes, aux Éditions du Noroît. Puis, paraît en 2012, Les chairs étranges suivi de Bleu Soudain, également aux Éditions du Noroît. En 2013 Catrine Godin est invitée au Festival International de Poésie de Trois-Rivières, elle participe au Festival Québec en toutes lettres en 2014 par l’entremise du projet Les oracles de Production Rhizome, puis en 2015, elle participe au projet Plus Haut que les Flammes, également de Production Rhizome. / pour + d'infos : mescorpsbruts.wordpress.com
Cet article a été publié dans écrivailleries. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour tu ne dors pas

  1. Christophe dit :

    Bien noire et inquiétante cette nuit ; on n’arriverait à fermer l’oeil pour moins que ça ;-)

Réponse, avis, contre-avis, réflexion, écho, c'est ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s