tu passais grise

– à une urbaine itinérance

…et tu passais grise comme passent les bancs de poissons vifs, brillance mouvante,
chanson des ciments et métaux, des ourlets pesant des nuées sombres de décembre;
et dans tes yeux on voyait la robe et le cri des chiens usés par les gestes mauvais,
cet air des fatigues et des peines soumises creusant la niche pauvre du soir tombant;
et par tes haleines en buées allaient la voix des charmes anciens, leurs musiques tristes,
qui par ta main si vieille et sale tendue à tout venant, quémandaient de maigres ivresses…

Publicités

A propos 4ine

Catrine Godin vient de Québec où elle y a étudié les arts. Elle vit à Montréal, dessine, peint et écrit. En 2006, paraît un premier titre, Les ailes closes, aux Éditions du Noroît. Puis, paraît en 2012, Les chairs étranges suivi de Bleu Soudain, également aux Éditions du Noroît. En 2013 Catrine Godin est invitée au Festival International de Poésie de Trois-Rivières, elle participe au Festival Québec en toutes lettres en 2014 par l’entremise du projet Les oracles de Production Rhizome, puis en 2015, elle participe au projet Plus Haut que les Flammes, également de Production Rhizome. / pour + d'infos : mescorpsbruts.wordpress.com
Cet article a été publié dans écrivailleries. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour tu passais grise

  1. claireccile dit :

    j’aime les deux lames conjuguées du poème : la misère, le détruit / la légende, le trésor

  2. catrin dit :

    oui, merci de si bien lire et si « clairement »! :’)

Réponse, avis, contre-avis, réflexion, écho, c'est ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s