lettre à Janvier

 
 
 
 
mon vieux Janvier,
 
depuis quelques jours déjà tes froidures s’épuisent. quelque chose de la lumière plus longue, peut-être, vient amenuiser tes morsures, quand ta moitié givrait si dur les fenêtres – je n’y voyais plus – et dès dehors la respiration happée, les cils se collaient. si je n’avais bien couvert mon visage tu me le brûlais de bises. ha, comme j’aime tes neiges crissantes, tes ciels crus et leurs transparences, comme j’aime te ressentir jusque dans mes os. le bonheur que je vis est si grand quand rentrant au logis, les doigts gourds et rouges, le corps tassé et frissonnant, je goûte les vapeurs du thé d’herbes tandis que la baignoire s’emplit d’eau fumante où je fais glisser une paume d’huile de romarin. le corps plongé dans cette chaleur apaisante, je ne pense plus, non, je ne pense plus qu’à toi en souriant…     
mais aujourd’hui 24, trop doux ton souffle ressemble à un printemps précoce ou à ton frère benjamin Mars, Mars et sa petite fonte. Janvier, je ne te reconnais plus. reprends-toi, reprends-toi avant le retour de Février Le Gris. s’il te plaît, avant ton grand départ, refais ces ciels que j’aime.
 
                                                                                                    tu me manques déjà,
                                                                                                                                          Ton amie.
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicités

A propos 4ine

Catrine Godin vient de Québec où elle y a étudié les arts. Elle vit à Montréal, dessine, peint et écrit. En 2006, paraît un premier titre, Les ailes closes, aux Éditions du Noroît. Puis, paraît en 2012, Les chairs étranges suivi de Bleu Soudain, également aux Éditions du Noroît. En 2013 Catrine Godin est invitée au Festival International de Poésie de Trois-Rivières, elle participe au Festival Québec en toutes lettres en 2014 par l’entremise du projet Les oracles de Production Rhizome, puis en 2015, elle participe au projet Plus Haut que les Flammes, également de Production Rhizome. / pour + d'infos : mescorpsbruts.wordpress.com
Cet article, publié dans impromptus, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour lettre à Janvier

  1. bleuemarie dit :

    J’ai appris à apprécier les hivers sinon à les aimer……..

  2. Catrine dit :

    Bonjour Marie!
    oui, et la lumière y est particulièrement transparente!
    (par contre, ce 24 de Janvier, il faisait +8°C à Montréal, dû à la grande irruption solaire du 23, et c’était vraiment tristounet sauf au coucher du soleil: il y avait des aurores boréales)

Réponse, avis, contre-avis, réflexion, écho, c'est ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s