urbanité

marche marche épaule deux arrêt lumière stop une main rouge clignotte-attente; voitures noire noire grise bleue rouge rouge espace voitures grise blanche espace lumière verte le piéton lumineux marche marche tabac épaule têtes écharpes un bidule sonne allo je cling et toi guichet tourniquet passe marche vanille marche épaules épaules têtes bras mouvements odeur sûre des jambes en pantalons noirs bleus noirs bruns des corps manteaux sales des corps des corps passage un escalier bouscule serré épaules deux yeux pardon sourire descente descente attente – attente fixe-masse serrée attendre – chandails trou sur le coude un rire + dreads bougent – attente fixe – souffle odeur d’urine de pet pop-corn vanille sueur noix de coco & Boss souffle grand du vent du vent wagon bleu.

moton bruits de portes masse mouvements pousse tire moton mouvements de corps poussées contraires dégage dégage lumière livide des corps des poignées poteaux métal des mains bras des mains sacs des mains blanches brunes noires jaunes des mains. une, petite toute rose mitaine qui pendouille verte avec des pois rire dans une forêt de jambes de corps odeurs sons de allo oui j’arrive bientôt that’s the thing arigato so unbelieveble: un vieux corps dort au chaud penche la bouteille d’alcool dans un sac papier une casquette bouge espadrilles mode bouge mine de prendre wagon bouge départ coup sec agrippe poteaux mains. une, petite toute rose tombée mitaine dans une froide forêt.

Publicités

A propos 4ine

Catrine Godin vient de Québec où elle y a étudié les arts. Elle vit à Montréal, dessine, peint et écrit. En 2006, paraît un premier titre, Les ailes closes, aux Éditions du Noroît. Puis, paraît en 2012, Les chairs étranges suivi de Bleu Soudain, également aux Éditions du Noroît. En 2013 Catrine Godin est invitée au Festival International de Poésie de Trois-Rivières, elle participe au Festival Québec en toutes lettres en 2014 par l’entremise du projet Les oracles de Production Rhizome, puis en 2015, elle participe au projet Plus Haut que les Flammes, également de Production Rhizome. / pour + d'infos : mescorpsbruts.wordpress.com
Cet article a été publié dans impromptus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Réponse, avis, contre-avis, réflexion, écho, c'est ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s