fission – Intempérence

                                      inévitable                appel

               rogue                                                                              prière

      d’ empire                                                                                           vaine

 luit                                                                                                              pluies

rebelles                                                                                                     d’occlusion                                                                                       

     fougue                                                                                                mer

                  fol                                     amour                                l’ intense

                        otage           le mythe    et le glaive        sublime

                                  lits         flamme   brève      noyau       de bleu

                 des baves               le sexe      dans le cœur           

     brillent                                                                                          noue

 fébriles                                                                                               invertie                            

l’incandescence                                                                                       te

décomposées                                                                                            transpire                                                                         

    des voix                                                                                                 des  phalles

                  pâles                                                                            des soies                                                                    

                            clameurs                               brûlent

                                                                                                            

 

Publicités

A propos 4ine

Catrine Godin vient de Québec où elle y a étudié les arts. Elle vit à Montréal, dessine, peint et écrit. En 2006, paraît un premier titre, Les ailes closes, aux Éditions du Noroît. Puis, paraît en 2012, Les chairs étranges suivi de Bleu Soudain, également aux Éditions du Noroît. En 2013 Catrine Godin est invitée au Festival International de Poésie de Trois-Rivières, elle participe au Festival Québec en toutes lettres en 2014 par l’entremise du projet Les oracles de Production Rhizome, puis en 2015, elle participe au projet Plus Haut que les Flammes, également de Production Rhizome. / pour + d'infos : mescorpsbruts.wordpress.com
Cet article a été publié dans clavier d'intempérances. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour fission – Intempérence

  1. Florian T. dit :

    quel travail pour faire un infini. ça ne veut rien et tout dire c’est ça ? ou alors c’est l’abeille aliénée qui fait un huit.

  2. Catrine dit :

    oui, oui tout et rien à la fois, si tu veux; il n’y a pas 1 sens comme il n’y a pas 1 seul sens, c’est à dire que les sens se vallent ou « s’intervale(s/nt) ». il y a bien un poème, mais en fait deux, et trois…et plus, dans un espace dessinant à la fois un représentation de la théorie des ensembles, et à la fois une représentation de aleph – d’un aleph debout (pour qu' »il » voit) – il y a effectivement un rapport à l’aliénation …une certaine aliénation: l’image de l’abeille est assez proche.

Réponse, avis, contre-avis, réflexion, écho, c'est ici:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s